Changement des éléments d’une batterie de PC Portable Dell. Deuxième partie.

Changement des éléments d’une batterie de PC Portable Dell. Deuxième partie.

Maintenant que nous avons retiré les anciens éléments de la batterie il va falloir récupérer, sans l’abimer, l’électronique de contrôle de charge. Bien évidemment les connexions sont serties. Il n’y a pas trente six solutions dans ce cas : Avec un petit tournevis on force un petit peu sur les points de sertissage pour les faire sauter en essayant de garder le plus possible de longueur aux bandes de connexion.

Je ne suis pas trop mécontent de moi car j’ai réussi à garder une bonne longueur aux bandes de connexion… sauf sur celle marquée par la flèche rouge. Heureusement c’est à une extrémité de la batterie donc je pourrais facilement souder une petite “rallonge”

Les nouveaux éléments sont disposés deux par deux. Il va falloir les souder. Oui, je sais, ils ne semblent pas neufs mais c’est parce que je les ai déjà utilisés pour quelques tests 😉 .

Sur ces éléments la gorge indiquant le pôle positif n’est pas forcement très visible. Heureusement un marquage est là pour éviter toute erreur.

Comme vu au dessus, les éléments sont disposés par bloc de deux. Il faudra “juste” souder les languettes de l’électronique de contrôle de charge aux éléments. Pour une bonne soudure il est indispensable d’avoir des surfaces parfaitement propres. Personnellement, dès que c’est possible, j’utilise un petite meule montée sur ma perceuse de modélisme pour bien gratter les surfaces à souder. C’est important d’avoir une surface de soudure parfaitement propre car ce n’est pas forcement recommandé de souder sur des éléments de batterie lithium ion à cause de la chaleur du soudage. Avec une surface de soudage parfaitement propre, on limite au maximum la durée de l’opération de soudage donc la chauffe de l’élément lithium ion.

La meule sur sa perceuse de modélisme

L’élément de gauche a été gratté pour une meilleure soudure

Les trois blocs de deux éléments ont été soudés en série ainsi que les languettes du circuit électronique de contrôle de charge. Il y a des languettes entre chaque blocs de deux éléments car cela permet à l’électronique de mesurer la tension aux bornes de chaque blocs de deux éléments. Si un des éléments se charge ou se décharge plus vite que les autres alors c’est qu’il commence à être défectueux et l’électronique va le détecter.

Les six nouveaux éléments sont soudés ensembles. Le circuit de contrôle a été aussi soudé et le tout est remis dans la partie inférieure de la coque en plastique. Tout rentre. Ouf, car c’est millimétré.

La suite dans la troisième partie.

Franck

Les commentaires sont fermés.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial